Deux ans. Deux ans que je suis tombée dans la blogosphère, et que je lis des blogs quotidiennement.

Tout a commencé par Pshiiit ou par Pénélope, je ne sais plus exactement, mais l'une m'a fait découvrir le nail art et l'autre, des illustratrices.

Les blogs, c'est ma bulle, mon moment d'évasion quotidien. 

La sphère dans laquelle je me sens bien. Mon univers, créé grâce à vous, toutes les blogueuses. 

La blogosphère m'a fait plonger dans les profondeurs de la beauté. Les vernis, le nail art. Moi qui ne faisais pas vraiment attention à mes ongles avant, maintenant je ne passe plus deux jours de suite sans vernis. J'ai découvert les beautés box, mais j'ai saturé assez rapidement de cette ultra consommation. J'ai découvert  les dessous de l'industrie cosmétique, les ingrédients que nos produits contiennent. J'ai voulu diminuer ma consommation de produits et en choisir des plus sains. Je me suis éloignée de cette sphère de la beauté, ne voulant plus acheter inutilement.

Et je me suis tournée vers les blogs de la catégorie "humeurs". Le développement personnel est un sujet qui me touche depuis plusieurs années, et lire des blogs me donne encore plus envie de continuer dans cette voie. Les billets d'"humeur" m'ont ouvert l'esprit, m'amènent à découvrir des tranches de vie, à réfléchir sur des situations. Les blogs m'ont fait réfléchir sur le végétarisme. Grâce à Camille G., j'ai découvert que l'acné à 25 ans n'était pas une fatalité, et pouvait se combattre en adoptant des produits plus sains et une nourriture plus saine. 

La blogosphère m'a ouvert l'esprit, a enrichi ma vie. C'est mon univers poétique, ma poésie.

Je me suis posée plusieurs fois la question d'ouvrir un blog, mais je ne savais pas sur quoi écrire, je n'avais pas d'inspiration. Je ne l'ai jamais fait. Et ma vie s'est enrichie en 2013. Je ressens maintenant le besoin d'écrire, de créer.

Le besoin d'écrire, de faire vivre ma poésie.